Le Président du Conseil des droits de l'homme a rencontré l'ambassadeur d'Israël

Le Président du Conseil des droits de l’homme (le Conseil) a présenté aux États le 15 mars dernier son rapport oral sur les progrès accomplis pour encourager Israël à reprendre sa coopération avec le Conseil. S.E. Remigiusz Achilles Henczel, Ambassadeur de la Pologne, a annoncé qu’il avait adressé une lettre le 15 février à l’Ambassadeur d’Israël, S.E. Eviatar Manor, et qu’il l’avait rencontré le 1er mars. Ce même jour, l’Ambassadeur d’Israël a répondu à la lettre du Président dans un courrier exprimant son appréciation des efforts du Président afin d’assurer le report de l’EPU d’Israël et se réjouissant de pouvoir continuer ce dialogue sur ce sujet et d’autres.

Le Président présentera son rapport final lors de la 23è session du Conseil en juin.

Israël avait suspendu ses relations avec le Conseil dans une lettre publiée le 14 mai 2012. En conséquence, il n’avait pas soumis de rapport national en octobre 2012, ne s’était pas présenté lors du tirage au sort de sa troïka le 14 janvier 2013 et était absent lors de son propre examen le 29 janvier. En réaction, le Conseil avait adopté la décision A/HRC/OM/7/1 qui décidait de reporter l’examen du pays en 2013, au plus tard à la 17ème session du Groupe de travail (prévue du 21 octobre au 1er novembre 2013), et demandait à Israël de reprendre sans délai sa coopération avec le mécanisme de l’EPU. Le Président du Conseil avait également été mandaté pour présenter un rapport lors de la session 22 et 23 du Conseil sur le résultat de ses efforts effectués pour ramener Israël à l’EPU.